Pour mener à bien ce projet, plusieurs éléments sont nécessaires pour que la transmission des données se fassent. Nous allons vous présenter ces éléments.

Pour rappel, voici la représentation de LoRaWAN

iot schema

Les noeuds (nodes)

Les nœuds sont les périphériques où l’on connecte les capteurs. En d’autres mots, ce sont les stations
Pour en savoir plus…

La passerelle (Gateway)

La passerelle va recevoir et traiter les données (messages) envoyées par les nœuds. Grâce à un routeur 3G, elle transmettra ces données au serveur distant.
Pour en savoir plus…

La passerelle-relai (repeater)

Une passerelle couvre 2 à 10 kilomètres (voir plus) selon la configuration du terrain. Mais souvent, les obstacles naturelles font obstacle (forêt, colline, immeuble) et la passerelle ne reçoit pas les données de certains nœuds. Un noeud peux aussi se trouver en dehors de la couverture de la passerelle « out of range ».

La(es) passerelle(s)-relai (10x moins cher qu’une passerelle) est donc placée(s) entre les nœuds et la passerelle et retransmet les données à la passerelle.
Pour en savoir plus…

Le serveur (Network server)

Le serveur est le périphérique qui se trouve loin des stations et des capteurs. Il peut très bien se trouver en Suisse , en France ou au US. Il recevra les données envoyées par la passerelle, les traitera et les sauvera dans une base de donnée. Le développeur les exploitera pour que l’agriculteur, l’arboriculteur puisse visualiser les données des capteurs en temps réel, recevoir des alarmes et agir en temps importun.

Vous pourrez ainsi, depuis votre smartphone, votre ordinateur, suivre l’état de vos mesures en temps réel.


Si vous avez aimé cet article, publiez-le!

ou (et) soutenez-nous pour l’achat du matériel

Dernière mise à jour: 8 juillet 2019 à 17:00