La passerelle (Gateway en anglais) est l’élément qui se trouvera sur le terrain et collectera les données de tous les stations qui se trouvent dans le périmètre de couverture de la passerelle.

On appelle aussi nœuds (ou nodes en anglais) pour désigner une station. Une station est l’élément qui prendra les mesures avec les capteurs connectés à cette dernière.

Nous avons 3 différents type de passerelles:

  • The Things Outdoor Gateway /TTOG)
  • Gateway IC800a
  • Chapeau LoRaWANN pour Raspberry Pi
  • Passerelle-relai / repeater

The Things Outdoor Gateway (TTOG)

The Things Outdoor Gateway
The Things Outdoor Gateway

C’est la passerelle que j’utilise sur le terrain et j’en pleinement statisfait. Elle est actuellement fixée sur une remorque « fixe », parquée au milieu de vignes. Une batterie de 12V/90Ah ainsi qu’un panneau solaire de 120W sont nécessaires pour faire fonctionner cette passerelle 24h/24h et assurer quelques jours de fonctionnement en cas de mauvais temps. Elle est totalement étanche.

Key features:

  • IP67 waterproof enclosure
  • 3G/4G backhaul support
  • EU868 frequency band
  • Transmit power upto +27dBm
  • Supports LBT (Listen Before Talk)
  • 802.3at Power-over-Ethernet
  • Certifications: FCC, CE, RCM (Australia), Telec (Japan), NCC (Taiwan), RCM (Australia), Malaysia
  • Dimensions: 230 x 200 x 68mm
  • Weight: 2.05kg

J’ai cette passerelle depuis peu et je teste encore sa consommation et l’autonomie

Antenne

A cette passerelle, j’ai connecté une antenne Siro GP 868

The Tings OIurdoor Gateway
The Thinks Outdoor Gateway

Passerelle IC800a

C’est la première passerelle que j’ai utilisée pendant la première année. Je l’ai remplacée par le passerelle TTOG qui est plus performante, étanche et certifiée. Je l’utilise actuellement, à l’intérieur ou pour une courte couverture (100m, 200m).

Elle constituée de deux éléments principaux

Raspberry Pi3

Un Raspberry Pi3 est une simple carte qui fonctionne comme un mini-ordinateur, avec une connection WiFi et Bluetooth. Il a un système d’exploitation (Rasbain Strech Lite) avec un processeur Quad-Core ARM Cortex A7 CPU et 1Go de RAM. C’est lui qui fait l’interface entre le concentrateur et votre réseau (ADSL). L’un de mes futur lab sera de lui connecté une module GSM pour qu’on ne soit plus dépendant d’un connection ADSL, comme à la maison. Ainsi on pourra laisser une passerelle dans une grange, une cabane…

Concentrateur IC880a

IC880a

L’iC880A est capable de recevoir des paquets de différents périphériques terminaux envoie avec différents facteurs d’étalement sur jusqu’à 8 canaux en parallèle. Étant donné que la combinaison des facteurs d’étalement et des largeurs de bande de signal entraîne des débits de données différents, l’utilisation de « Dynamic Data-Rate Adaption » devient possible. Cela signifie que les nœuds LoRaR à grande distance du concentrateur doivent utiliser des facteurs d’étalement plus élevés et donc avoir un débit de données plus faible.

Pour connecter ces deux éléments, il faudra encore une carte pour connecter le Raspberry et le concentrateur.

Vous trouverez un tuto pour la configurer

CHAPEAU de porte d’ITO LoRa pour Raspberry pi (868MHz/915MHz)

Cette solution est intéressante car il suffit de connecter cette passerelle sur un Raspberry Pi. Cette solution n’est pas étanche. Il faudra encore construire un boitier pour la protéger des intempéries.

A cette passerelle, il faudra encore ajouter un panneau solaire et une batterie ainsi qu’un régulateur.

Je ne l’ai pas encore testée et je compléterai cette section une fois testée.


Si vous avez aimé cet article, publiez-le!

ou (et) soutenez-nous pour l’achat du matériel

Dernière mise à jour: 8 juillet 2019 à 23:10  

Laisser un commentaire

*